dimanche 12 mars 2017

Pudding d'avoine aux pommes

Il nous reste de nombreuses pommes tombées à l'automne que je dois régulièrement trier à cette période. Trier les pommes avariées, mettre de côté celles qui doivent être utilisées rapidement, refaire les cagettes avec celles qui pourront attendre, n'a rien de déplaisant bien au contraire !
Petite, j'observais déjà ma grand-mère trier les pommes sans savoir que je reproduirais ses gestes des années plus tard.  Meurtries, ridées, cabossées, non calibrées, parfois desséchées, mais saines et sans traitements, ces pommes n'ont rien à envier à leurs lointaines cousines de supermarché.

 Elles finissent immanquablement en compotes de toutes sortes,  mais aussi dans ce délicieux dessert que nous nommons  "le gâteau canadien", allez savoir pourquoi, sans doute parce qu'il contient des flocons (pour des raisons de référencement, je l'ai appelé "pudding d'avoine aux pommes") ! Un dessert léger qui se mange à n'importe quelle heure de la journée, en brunch, pour le goûter ou repas complet pour le dimanche soir. Un dessert que je réalise bien une douzaine de fois par an , dont on ne se lasse pas et qui reste un incontournable à la maison.
Chaque famille a ses classiques ! Pour qu'une recette mérite cet honneur, elle doit être simple, rapide, et demander peu d'ingrédients.
Je vous ai déjà présenté plusieurs de nos recettes  fétiches, celles qui sont écrites sur LE CAHIER de cuisine couvert de tâches à force de servir ! Pour les recettes de saison, la fameuse tarte meringuée à la rhubarbe et le riz au lait au four en font partie. Rien d'exceptionnel, seulement de l'INDISPENSABLE !


Ingrédients :
5 pommes 
100 g de flocons d'avoine,
130 g de sucre de canne,
80 g de raisins secs, 
3/4 de litre de lait,
1/2 citron,
4 oeufs,
50 g d'amandes effilées,
1 c. à c. de cannelle en poudre.
Faites blondir les flocons d'avoine étalés sur la plaque du four.
Versez-les dans un saladier avec les raisins et le lait tiède.
 Ajoutez le sucre, les pommes coupées en petits cubes, le zeste de citron râpé et la cannelle en poudre. Terminez avec les oeufs battus en omelette. Mélangez bien le tout.
Beurrez et remplissez un moule à manqué. 
Répartissez les amandes effilées sur la préparation.
 Glissez au four une petite heure, à four modéré.

Astuce : j'utilise souvent en guise de flocons du granola maison ou des mélanges déjà toastés contenant de nombreux fruits secs, achetés en magasin bio, ce qui peut gagner du temps.

8 commentaires:

  1. Il est bien appétissant ce pudding !

    RépondreSupprimer
  2. je trouve aussi qu'il est très appétissant ton pudding j'en prendrais bien un part au gouter!!!! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout simple et délicieux ! A bientôt !

      Supprimer
  3. Hummmmmm, Une merveille de plus sur ce blog !!!!
    Merci Sophie, cela me fait trop envie cette nouvelle saine gourmandise, il me tarde de l'essayer... Tes photos sont magnifiques.
    Bonne semaine. Biz
    Les 3 moineaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! J'utilise du lait de vache mais nul doute que ce pudding sera aussi bon avec un lait végétal si tu préfères. Bises et à bientôt !

      Supprimer
  4. Quel beau panier en osier, il est débordant de générosité, alors là on peut dire que la récolte fut abondante !!! Et puis il y a ce plat de pudding (aussi généreux que ton panier) préparé avec ces bonnes pommes de "Chez toi" qui même ratatinées (nul besoin de me convaincre ;) sont excellentes en tout point ! Merci Sophie, ce tendre et bel hommage à ta grand-mère ne pouvait que faire écho en moi... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nathalie, nos univers se ressemblent à n'en pas douter ! C'est toujours un plaisir de te lire !

      Supprimer

Le petit mot qui fait plaisir ...